Passer au contenu principal

Chénens (FR)L’agresseur du train au tesson de bouteille s’en est pris à des inconnus

L’homme ayant violemment agressé deux jeunes mardi dans un train reliant Genève à Fribourg ne connaissait pas ses victimes.

Photo d’illustration
Photo d’illustration
Keystone

On en sait un peu plus sur l’homme s’étant rendu coupable d’une agression choquante, mardi matin, dans un train reliant Genève à Fribourg. L’agresseur ayant grièvement blessé une jeune femme et son défenseur est un requérant d’asile de 26 ans d’origine africaine, révèle le quotidien «La Liberté».

L’homme, qui a été auditionné par le Ministère public fribourgeois, aurait admis les faits. Il ne connaissait ni la jeune femme de 27 ans ni le jeune homme de 20 ans lui ayant porté secours. Ce dernier a été touché au visage alors qu’il cherchait à s’interposer, raconte le quotidien. C’est également lui qui a prévenu la police.

Selon l’avocat de l’agresseur, commis d’office, les explications fournies par son client ont conduit la direction de l’enquête à ordonner une expertise psychiatrique.