Passer au contenu principal

Transport aérienÀ Genève, le trafic aérien ne pourrait revenir à la normale qu’en 2023

Le trafic reprend très lentement à Genève, avec un quart des passagers par rapport à l’ordinaire.

Covid-19 : l’Aéroport International de Genève subit de plein fouet la crise du Coronavirus.
Covid-19 : l’Aéroport International de Genève subit de plein fouet la crise du Coronavirus.
LUCIEN FORTUNATI

Les vacances n’ont pas fortement dopé le trafic aérien. Le nombre de passagers qui empruntent l’aéroport de Genève reste très en dessous de la normale. Ils étaient 100’ 000 voyageurs lors de la semaine écoulée, ce qui représente à peine 26% du trafic habituel. En termes de vols, là aussi la baisse est drastique. On compte entre 90 et 160 mouvements par jour, contre plus de 500 d’ordinaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.