Passer au contenu principal

Tort moralL’accidentée du Fun Planet touchera 50’000 francs

«Je ne m’attends pas à ce qu’ils soient condamnés à de la prison, mais à ce que leur responsabilité soit reconnue dans cette affaire», nous avait confié la victime à la veille du procès, en juin dernier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.