Passer au contenu principal

GenèveLa Ville n’aurait pas dû puiser dans l’argent des aînés pour aider les SDF

Autorité de surveillance des communes, le Canton estime que les conditions d’utilisation du legs à destination des personnes âgées ont été violées lors du vote sur le budget.

Le Conseil administratif de la Ville de Genève au complet.
Le Conseil administratif de la Ville de Genève au complet.
TA

C’est une validation qui, en temps normal, passe souvent inaperçue. Autorité de surveillance des communes, le Canton entérine les budgets élaborés, chaque année, par les différents conseils municipaux genevois. Il vient ainsi d’approuver celui voté mi-décembre par les élus de la Ville de Genève. Afin de financer l’urgence sociale, particulièrement sollicitée en raison de la crise du Covid, la Municipalité a puisé près d’un million de francs dans un fonds destiné aux personnes âgées, le fonds Zell, comme l’avait raconté la «Tribune de Genève». Or, selon nos informations, cette décision a été invalidée par les autorités cantonales.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.