Passer au contenu principal

Projet de budget déficitaireLa Ville de Genève va mettre son personnel à contribution

Le Conseil administratif suspend les mécanismes salariaux pour maintenir le déficit à 49,3 millions de francs. Christina Kitsos ne rompt pas la collégialité.

Le Conseil administratif de la Ville de Genève au complet pour la présentation du premier projet de budget de la législature, le mercredi 23 septembre.
Le Conseil administratif de la Ville de Genève au complet pour la présentation du premier projet de budget de la législature, le mercredi 23 septembre.
TA

«Nous tenions à être là les cinq car le budget, c’est un travail d’équipe.» Alors qu’une potentielle rupture de collégialité de la socialiste Christina Kitsos était dans l’air, le Conseil administratif a voulu montrer l’image d’un collège «solide et solidaire» mercredi, à l’occasion de la présentation du projet de budget 2021. Le déficit, qui se monte bien à 49,3 millions de francs (sur 1,2 milliard de francs de charges), s’explique principalement par la baisse des rentrées fiscales induites par RFFA (–27 millions de francs), cumulée aux effets de la crise du Covid-19.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.