Passer au contenu principal

NominationLa Ville confie à Frédéric Hohl les rênes de la Revue

Les éditions 2021 et 2022 du rendez-vous satirique genevois seront dirigées par la société Nepsa. Un choix qui mise sur la valeur sûre plutôt que l’avant-garde.

Le Genevois Frédéric Hohl en hiver 2017, quand il dirigeait la Fête des Vignerons.
Le Genevois Frédéric Hohl en hiver 2017, quand il dirigeait la Fête des Vignerons.
PATRICK MARTIN

On apprend ce mardi matin que, sur sept dossiers reçus par le Service culturel de la Ville de Genève au 25 janvier dernier, celui de la société Nepsa a été retenu pour prendre les commandes de la Revue sur les deux prochains exercices. La compagnie lauréate regroupe des humoristes tels que Laurent Deshusses, Claude-Inga Barbey, Thierry Meury et la jeune Capucine Lehmann, qui ficelleront dare-dare l’édition de l’automne 2021 grâce à une subvention de 335’100 francs sur un budget total de 2 millions.

Développement suit.

23 commentaires
    BOTANIc

    Naturellement le fait qu'il soit un (ex) député PLR n'y est absolument pour rien !!

    D'autant que les services culturelles de la ville de Genève, sont de l'apanage de la gauche.

    Visiblement en affaires, toute la classe politique semble s'entendre. Qu'il fait bon vivre à Genève !!