Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Affaire NavalnyLa vérité, sinon pas de gazoduc

Angela Merkel a toujours défendu le gazoduc Nord Stream 2. Mais son gouvernement menace de le remettre en question si Vladimir Poutine ne fournit pas d’explications sur l’empoisonnement d’Alexeï Navalny.