Passer au contenu principal

Dans les coulisses d’une création théâtrale 3 / 4La troupe s’installe à Pitoëff: que la lumière soit!

À deux semaines de la première putative, la compagnie Opus Luna de Camille Giacobino prend ses aises dans la scénographie définitive de «Salvaje».

«Ça pue! J’adore!» s’exclame Camille Figuereo alors qu’elle pose le pied sur le plateau du Théâtre Pitoëff. Surgi des coulisses, son personnage, Lucie, découvre pour la première fois le gîte rural où elle s’apprête à passer un week-end «Salvaje» («sauvage») avec ses camarades Nico et Thomas (Frédéric Polier et Étienne Fague). Mais l’exploration n’en est pas moins réelle pour l’équipe emmenée par l’autre Camille, Giacobino de son patronyme. Comédiens, éclairagiste, créateur son, décorateur, costumière et metteure en scène débarquent en effet à une dizaine, ce mercredi, de leur salle de répétition à MottAttom sur la scène qui devrait porter leur création dès le 3 décembre. À moins que? En ces temps incertains, le point d’interrogation reste de mise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.