Passer au contenu principal

Forum économique mondialLa tenue du WEF au printemps n’est pas encore assurée

Selon le fondateur du WEF, Klaus Schwab, la tenue du Forum économique mondial en mai prochain en Suisse n’est pas certaine. La pandémie rend les prévisions difficiles

Le grand patron du WEF Klaus Schwaab, ici lors du forum en 2020 à Davos, a émis des doutes quant à la tenue de l’édition de ce printemps.
Le grand patron du WEF Klaus Schwaab, ici lors du forum en 2020 à Davos, a émis des doutes quant à la tenue de l’édition de ce printemps.
KEYSTONE

Le WEF, qui se déroule normalement toutes les années en janvier à Davos, est prévu l’an prochain dans un autre lieu, sur le Bürgenstock (NW) et à Lucerne, et à la mi-mai. Mais cela ne sera peut-être pas suffisant. Les organisateurs suivent la situation de près.

Ce sommet, qui réunit des politiques et des personnalités du monde des affaires de haut rang du monde entier, ne pourra avoir lieu que si la sécurité et la santé des participants et de la population pourront être garanties, a déclaré Klaus Schwab dans une interview accordée aux journaux «CH Media» samedi. Pour lui, il est exclu que le WEF se transforme en un événement «superpropagateur» du virus. L’organisation ne se remettrait pas des conséquences d’un tel incident.

Selon CH Media, le WEF envisage différents lieux ailleurs qu’en Suisse, dans des pays moins touchés par la pandémie. Klaus Schwab n’a pas commenté ce point dans l’interview.

Une seule fois hors de la Suisse

En 50 ans d’histoire, le WEF ne s’est tenu qu’une seule fois hors de la Suisse, en 2002. L’événement avait été déplacé de Davos à New York après les attentats du 11 septembre 2001.

Selon Klaus Schwab, seuls 500 à 1200 invités participeront en 2021 à la réunion au lieu des 3000 habituels. Le nouveau président américain Joe Biden a reçu une invitation. Ce dernier s’est déjà rendu à Davos à deux reprises en tant que vice-président et y a également participé plusieurs fois en tant que membre du Sénat.

ATS/NXP