Passer au contenu principal

Coronavirus et pays à risqueLa Suisse se prépare à mettre la France sur sa liste rouge

Le nombre de nouvelles infections en France est tout proche du seuil fatidique exigeant une mise en quarantaine. Les cantons envisagent les restrictions à venir… et les exceptions.

À Genève, 40% du personnel hospitalier réside de l’autre côté de la frontière
À Genève, 40% du personnel hospitalier réside de l’autre côté de la frontière
KEYSTONE

La liste des pays considérés «à risque» par la Suisse s’allonge un peu plus chaque semaine. Lorsqu’un État dépasse les 60 cas de coronavirus pour 100’000 habitants sur une période de quatorze jours, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) le place sur sa liste rouge. Ce dimanche, la France en comptait 59,8, soit une bonne vingtaine de plus qu’il y a une semaine. La France va-t-elle passer en zone rouge? «C’est une possibilité», concédait vendredi déjà Yann Hulmann, porte-parole de l’OFSP. Et cette perspective se rapproche de jour en jour.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.