Passer au contenu principal

CoronavirusLa Suisse prend la température des passagers venant de Suède

Les passagers des vols directs en provenance de la Suède subissent depuis lundi un contrôle de température à l’aéroport.

Berne a pris des mesures sanitaires aux frontières pour l’entrée sur le territoire si les personnes viennent d’un pays où le taux de nouvelles infections est élevé par rapport à la population. C’est le cas de la Suède.
Berne a pris des mesures sanitaires aux frontières pour l’entrée sur le territoire si les personnes viennent d’un pays où le taux de nouvelles infections est élevé par rapport à la population. C’est le cas de la Suède.
KEYSTONE

Tous les passagers des vols directs en provenance de la Suède vers la Suisse subissent depuis lundi un contrôle de température à l’aéroport. Le pays scandinave est pour l’instant le seul concerné par cette mesure sanitaire, écrit l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Bien que la Suisse ait levé les restrictions d’entrée pour les personnes de l’espace Schengen, elle se réserve le droit de prévoir des mesures sanitaires aux frontières pour l’entrée sur le territoire si les personnes viennent d’un pays où le taux de nouvelles infections est élevé par rapport à la population, indique lundi l’OFSP sur son site internet.

C’est actuellement le cas de la Suède. Les passagers des vols directs en provenance de ce pays subissent depuis lundi un contrôle de température à l’aéroport. Les personnes ayant de la fièvre seront soumises à un examen plus poussé et, si nécessaire, à un test de dépistage du Covid-19.

Déjà en vigueur

Un porte-parole de l’OFSP a indiqué que les mesures de température effectuées pour le premier vol direct en provenant de Suède lundi se sont toutes révélées négatives. Ces contrôles seront également menés pour deux vols directs de la Suède vers la Suisse mercredi prochain.

Cette mesure sanitaire s’applique jusqu’à nouvel ordre. L’OFSP examine actuellement si des mesures supplémentaires sont nécessaires.

Les mesures de confinement en Suède ont été plus souples que dans la plupart des pays européens. Alors que les autres pays nordiques n’ont connu que quelques centaines de décès dus à la pandémie, la Suède a enregistré plus de 52’000 cas et 4891 décès.

ATS/NXP