Passer au contenu principal

Mondiaux de ski La Suisse n’avait plus vécu cela depuis trente ans

Les skieurs helvétiques ont ramené neuf médailles des championnats du monde. L’avenir est prometteur.

Corinne Suter et Lara Gut-Behrami ont rapporté plus de la moitié des médailles suisses.
Corinne Suter et Lara Gut-Behrami ont rapporté plus de la moitié des médailles suisses.
KEYSTONE

Les attentes envers l’équipe de Suisse n’avaient jamais été aussi grandes. Les skieurs helvétiques avaient décroché 38 podiums sur les 49 courses de Coupe du monde disputées avant d’entamer ces Mondiaux de Cortina d’Ampezzo il y a deux semaines. Swiss-Ski avait déjà pu bomber le torse en retrouvant son statut de nation numéro un du ski mondial après trente ans de règne autrichien.

Lire l’édito: Les championnes ne sont pas des pions

Dans le ciel des Dolomites, aucun autre drapeau n’a été aussi souvent hissé que celui à croix blanche. La récolte atteint neuf médailles, dont trois en or. Il faut remonter à 1989 pour retrouver une édition plus prolifique pour la Suisse (onze breloques).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.