Passer au contenu principal

L’hôtellerie suisse face à la pandémieLa situation s’aggrave, le bout du tunnel est encore loin

Les établissements des régions de montagne affichent un meilleur taux d’occupation que ceux situés en ville (archives).

D’importantes pertes

Sombres perspectives

ATS

2 commentaires
    Jean Rage

    Et notre Conseil fédéral qui continue de nier l'évidence et de s'entêter dans sa politique suicidaire !!! QUI VA PAYER LA FACTURE ?????????????