Passer au contenu principal

Une polémique à 2,7 millionsLa rente de Blocher vire au casse-tête politico-juridique

Le tribun réclame a posteriori treize ans de retraite de conseiller fédéral. Le parlement est pris de court sur la question de la rétroactivité.

Christoph Blocher fêtera ses 80 ans en octobre.
Christoph Blocher fêtera ses 80 ans en octobre.
keystone-sda.ch

Le parlement semble pris au piège par Christoph Blocher et son envie de récupérer sa rente d’ex-conseiller fédéral. «Soit on refuse, et il passe pour un martyr; soit on accepte, et on passe pour des lâches», réagit Daniel Brélaz (Verts/VD). Le conseiller national le reconnaît, il ne s’est pas encore penché sur les aspects juridiques du dossier qui sera discuté par les groupes à la rentrée, mais politiquement, l’affaire sera «de toute façon délicate à gérer».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.