Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Suisse50% des restaurants menacés de faillite d’ici à fin mars

Nonante-huit pour cent des restaurateurs interrogés ont déclaré avoir un besoin urgent d’aide financière.

La Suisse s’en sort bien

Le commerce des masques passe par la Suisse

ATS

81 commentaires
Trier:
    Yves KLEIN

    @Brun: Il y a ceux qui pensent que l'argent public n'appartient à personne, et qu'il pousse sur les arbres; et donc, que l'on peut se servir dans la caisse sans trop réfléchir.

    Et il y a ceux qui pensent que l'argent public appartient à tout le monde, et qu'il est durement gagné; et donc, qu'il est sacré, et ne doit être dépensé que lorsqu'on est absolument sûrs que ça sert l'intérêt général.

    Ce que vous appelez pingrerie est en réalité de la prudence, de la vertu, et des principes démocratiques.

Articles en relation