Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’invitéLà où peut mener l’impératif de la bienveillance

9 commentaires
Trier:
    loll

    L'article en matière philosophique est bon, il nous présente les effets détestables d'une bienveillance qui annihilerait les bienfaits de la critique. Il met en avant la primauté du concept de bienveillance qui aurait gommé les différences entre les cultures, la discrimination serait dissoute dans la bienveillance, comme l'égalité serait la nouvelle norme de tout, toute civilisation se vaudrait, les guerres seraient errasées. Les instances européennes ont même instrumentalisé ce concept par les droits de l'homme qui permettrait de faire disparaitre le culture européenne judéo chrétienne de culture greco latine dans un melting pot de la mondialisation de l'émigration. Le concept est même porté aux nues par tous les mouvements gauchistes, qui conçoivent aisément que l'on puisse adhérer aux idées majoritaires, mais ne supportent pas les opinions dissidentes, en diabolisant toutes les idées qui les considèrent comme contraires. Ils se font un devoir en décriant ces discours minoritaires et en brutalisant l'homme blanc. Autrement dit si vous n'embrassez pas le discours majoritaire que vous ne vous couchez pas devant le discours de transgendre, de l'immigration vous êtes haineux. Il s'agit bien d'un détournement des libertés fondamentales.