Passer au contenu principal

Les archives numérisées de la «Tribune»La mort, grande absente des reportages de tranchées

Les archives de la Julie nous plongent dans une vision déformée de la Première Guerre mondiale, où l’horreur du conflit est largement édulcorée.

Archives de la Tribune de Genève: la question de la mort dans la Grande Guerre
Frédéric Thomasset

Les archives de la «Tribune de Genève» sont désormais numérisées. Le premier volet (1879-1920) est à découvrir sur www.e-newspaperarchives.ch. À cette occasion, nous vous proposons de revenir en compagnie d’experts sur les thématiques fortes et événements marquants qui ont fait l’histoire du journal.

On peut parler d’une vision déformée. Ou d’une réalité tronquée. Dans la presse de l’époque, la Première Guerre mondiale ne colle pas vraiment à l’image qu’on s’en fait actuellement. Elle n’est ni sale ni cruelle. Elle serait un conflit noble où l’on tombe au champ d’honneur. Aux cadavres et à leur putréfaction, les journaux d’alors préfèrent la juste cause et le bon moral des troupes. Quant à la «Tribune de Genève», elle ne fait pas exception.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.