Passer au contenu principal

Grogne à GenèveLa mort de onze jeunes arbres suscite l’indignation

Des chênes plantés près de la gare de Champel ont succombé. Face à la colère, les autorités veulent rassurer.

Les défenseurs du verdissement et du patrimoine ont sauté sur la disparition des végétaux de la gare de Champel pour dénoncer l’action des autorités.
Les défenseurs du verdissement et du patrimoine ont sauté sur la disparition des végétaux de la gare de Champel pour dénoncer l’action des autorités.
DR

Moins de six mois après l’inauguration du Léman Express, des arbres plantés autour de ses nouvelles gares genevoises ont déjà dû être coupés. À Champel, onze chênes ont ainsi été supprimés fin mai. La gare avait accueilli une centaine de jeunes spécimens à l’automne dernier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.