Passer au contenu principal

Fondue d’esthète à emporterLa moitié-moitié qui se cachait
dans une miche de pain

Le Gruyérien Georges Magnin propose d’onctueuses fondues en croûte en take away. Attention Genevois: bon plan!

Georges Magnin, du restaurant le Gruyèrien, lance une fondue en croûte à emporter.
Georges Magnin, du restaurant le Gruyèrien, lance une fondue en croûte à emporter.
LUCIEN FORTUNATI

On est fier comme Artaban en rentrant à la maison. Pensez, dans notre petit cornet se love une fondue moitié-moitié fumante, blottie dans une boule de pain à la farine bise. Un pain du tonnerre, à l’ancienne, artisanal, croustillant; une fondue onctueuse autant que goûtue, signée par l’un des meilleurs faiseurs du canton: Georges Magnin himself. Réjouis-toi, famille Estèbe, tu vas te goberger!

Le chef, créateur et âme du resto Le Gruyérien à Chêne-Bougeries et Plainpalais a pensé à tout. Il fournit une petite plaque en alu emballée dans du papier sulfuri pour poser sans bobo la miche sur son réchaud. Plaque à glisser, après usage, dans une enveloppe timbrée, adressée au restaurateur, comprise dans le paquetage. Quant à la mie, prélevée dans le pain, le cuisinier en fait de petites bouchées enrobées de viande séchée à tremper dans le mélange. Hou, le malin!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.