Passer au contenu principal

Votations du 7 marsLa gauche appelle à rejeter un parking «ringard et dépassé»

Le comité référendaire contre le projet Clé-de-Rive, qui conjugue piétonnisation et ouvrage de stationnement, déroule son argumentaire.

Suisse, Genève, le 13 novembre 2019. Rue Pierre-Fatio, Rond Point de Rive. Affichage du projet de réaménagement du quartier de Rive.
Suisse, Genève, le 13 novembre 2019. Rue Pierre-Fatio, Rond Point de Rive. Affichage du projet de réaménagement du quartier de Rive.
LMD

Un projet à ranger dans les livres d’archéologie. C’est en substance et en résumé le point de vue des partis de gauche – et des associations qui leur sont proches – sur le projet de Clé-de-Rive qui sera soumis en votation en Ville de Genève le 7 mars. Fruit d’une douzaine d’années d’élaboration, le concept couple une piétonnisation du quartier de Rive à un parking souterrain niché sous la rue Pierre-Fatio. Un troc que la droite, jadis majoritaire au Conseil municipal, a voté en 2019. La gauche a réagi par un référendum, suivi d’une initiative municipale exigeant de piétonniser sans contrepartie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.