Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Expositions photographiquesLa fugace vie des fleurs invite à méditer sur la finitude

«Anémones et pavots» saisis dans leur déclin.

«J’aime qu’on voie la fragilité de ces plantes. Je trouve qu’elles ressemblent à notre peau.»

Katharina von Flotow

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter