Passer au contenu principal

La cathédrale de Nantes en feuLa France revit, en moins grave, le cauchemar de Notre-Dame

Les dégâts ont pu être limités, à la cathédrale de Nantes, grâce à la rapidité des pompiers. Mais une question se pose: a-t-on tiré les leçons de Paris?

Les flammes visibles à travers la verrière, image qui évoquait forcément celle de Notre-Dame.
Les flammes visibles à travers la verrière, image qui évoquait forcément celle de Notre-Dame.

Il y a des images qui marquent et qui ne passent pas. Ce samedi matin, à Nantes, quand des passants sur la place Saint-Pierre aperçoivent de la fumée s’échapper de la façade de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, ils ont immédiatement à l’esprit le drame de Notre-Dame et avertissent les pompiers. Il est 7 h 44. Très rapidement, les soldats du feu sont sur place, mais avant même leur arrivée, on voit des flammes se déployer derrière la verrière, dont les vitraux ont éclaté.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.