Passer au contenu principal

Les dépenses des SuissesLa deuxième vague de Covid-19 a moins secoué le commerce

Selon l’économiste Rafaël Lalive, «le rebond extrêmement fort de la consommation dès la fin du confinement – au printemps comme en cette fin d’automne – donne plutôt l’impression que le temps s’est simplement figé»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.