Passer au contenu principal

Covid: démarche en ligneLa Croix-Rouge genevoise aide les personnes en difficulté à s’inscrire pour la vaccination

Des personnes âgées, isolées, vulnérables et/ou allophones rencontrent un certain nombre d’obstacles pour l’inscription à la vaccination sur internet.

La prestation d’aide de la Croix-Rouge genevoise est gratuite.
La prestation d’aide de la Croix-Rouge genevoise est gratuite.
JEAN-CHRISTOPHE BOTT/KEYSTONE (Image d’illustration)

À Genève, la prise de rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid se fait sur la plateforme cantonale en ligne dédiée. Rien d’évident pour certaines personnes âgées, isolées ou allophones, qui ne maîtrisent pas la technologie et/ou la langue française. Il y a certes les pro- et les antivaccin, mais toute une frange de la population ne s’inscrit pas, précisément à cause de ces difficultés techniques, géographiques ou linguistiques.

Les chanceux ont des proches pour les aider, mais les autres se retrouvent démunis.

Inscriptions, suivis et déplacements

Afin de les épauler, la Croix-Rouge genevoise annonce dans un communiqué de presse se tenir à disposition de ces personnes, depuis deux semaines, pour l’inscription à la vaccination sur internet, pour gérer le suivi des rendez-vous, en particulier afin de ne pas rater la seconde dose et, si nécessaire, pour les accompagner jusqu’au lieu du rendez-vous.

Les personnes vulnérables peuvent s’inscrire lors des permanences qui ont lieu au Centre d’intégration culturelle, 50, rue de Carouge, du lundi au vendredi de 9 h 30 à 11 h 45 et de 14 h 00 à 17 h 00, ainsi que les 1ers et 3es jeudis du mois de 17 h à 19 h 30. Il est également possible de joindre l’association par téléphone au +41 22 320 59 55.

Cette aide est gratuite.

Sans ordinateur ni portable

Rappelons que le courrier que reçoivent à leur domicile les personnes éligibles à la vaccination n’est rédigé qu’en français. Et sur le site du canton, les explications sanitaires ne sont accessibles qu’en français et en anglais. «C’est un grand problème pour beaucoup de nos bénéficiaires originaires d’Amérique latine, de Roumanie ou encore de Mongolie», explique Julien Garda, directeur des opérations.

«Les obstacles techniques sont encore plus importants», ajoute-t-il. De nombreuses personnes âgées, notamment, n’ont pas d’ordinateur ni de téléphone portable (nécessaires pour recevoir une confirmation de rendez-vous par courriel ou SMS) ou ne maîtrisent pas suffisamment bien ces outils. Un problème de taille, lorsque l’on sait que la confirmation du rendez-vous vaccinal se fait par SMS, courriel ou téléphone.

Les bénévoles de la Croix-Rouge sensibilisent notamment les personnes dans le besoin à cette offre durant le programme Visites aux personnes âgées.

Mais Julien Garda insiste: «La Croix-Rouge ne cherche pas à convaincre qui que ce soit de se faire vacciner. Nous répondons simplement à des questions pratiques.»

4 commentaires
    Mascogne

    Tout cela est bien conçu et assez facile à utiliser, mais plus on vieillit plus tout devient difficile et compliqué. Alors un très grand merci (d’un vieux !) à la Croix Rouge.