Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’invitéeLa Cité de la Musique : un nouvel atout pour Genève

«La Cité de la musique a justement pour ambition de démocratiser l’accès à la musique en offrant des manifestations gratuites ou à prix abordable.»

7 commentaires
Trier:
    Dédé

    Quel est le rapport direct entre la politique internationale et la musique, concrètement ? Lorsque l'Asie dominera le monde, la Genève internationale sera devenue une coquille vide et inutile, avec ou sans ce projet vaniteux. J'imagine assez mal de hauts dignitaires chinois, indiens, indonésiens, vietnamiens, japonais ou thaïlandais s'y précipiter juste parce qu'une salle de concert les y attendrait. Plus qu'un projet mélomane, c'est surtout un projet mégalomane, démesuré pour une ville qui ne sera jamais Vienne ou Paris. Que se passerait-il avec les dizaines de salles de concert de l'agglomération qui peinent depuis des années à trouver suffisamment de public ? Faillites en chaîne ? Quant la Haute école de musique, elle sera bien mieux au PAV, the future place to be genevoise.