Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’éditorial: votation en Ville de GenèveLa Cité de la musique réduite au silence

«On voit mal en quoi le refus sorti des urnes pourrait faire un bien quelconque aux musiques dites de création.»

52 commentaires
Trier:
    Martin Galle

    Reste un gros flou artistique sur le financement et sur le contenu de ce projet en dehors de la HEM et l'OSR. Le projet contient beaucoup de promesses et de belles paroles concernant les "autres musiques". Il est étrange que l'on doive d'abord construire et après se préoccuper de ce contenu. Jusqu'à maintenant, la Cité de la Musique ne concerne que l'OSR et la HEM, deux institutions très subventionnées. Pour être plus clair, il faudrait changer son nom : ce n'est pas un bâtiment destiné à "la" musique mais à "une" musique.