Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

FestivalLa Bâtie promet une pléthore de titres bigarrés

Le percutant «Fuck Me» de la chorégraphe argentine Marina Otero ouvrira les festivités avec fracas au Loup.
«Par les villages» en sillonnera onze, y compris des châteaux, avec à son bord l’Ensemble du Poche pour dire Ramuz et Rivaz.

Les têtes d’affiche mais pas que

William Forsythe est attendu au Théâtre du Léman pour une «Quiet Evening of Dance» pleine de tensions résolues.
1 commentaire
Trier:
    Stev

    Ça a l’air génial !!!! On se réjouit déjà des nuisances sonores !