Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

ÉditorialJulian Assange et la liberté d’expression

«L’affaire Julian Assange concerne bien plus que ce lanceur d’alerte, il concerne le respect de l’État de droit.»

19 commentaires
Trier:
    Lukija

    Qu'on se le dise : Assange n'est ni un hacker ni un lanceur d'alerte ni un journaliste. C'est quelqu'un qui a mis une plateforme internet à disposition de hacker, lanceurs d'alerte et journalistes pour y placer des documents généralement obtenus illégalement, sans analyse, sans souci de la sécurité des personnes dont les noms apparaissent dans ces documents. Dénoncer des crimes de guerre, oui. Dans ces conditions (mercantiles en fait pour Assange et compagnie) non !