Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Théâtre Am Stram GramJoan Mompart célèbre doublement son «creuset du demain»

Dans «Le Colibri», l’«explorateur céleste» qu’est Célin (Matteo Prandi) reste invisible aux yeux de Lotte (Clémentine Le Bas).
Dans le foyer souterrain où poussent les mandariniers et froufroutent les oiseaux, Joan Mompart célébrait il y a moins d’une semaine les 30 ans du Théâtre Am Stram Gram.

Une œuvre à six mains

Lotte la vive (Clémentine Le Bas) noue une amitié avec Célestin l’alangui (Mathieu Fernandez-Villacanas, à droite), tandis que le fantomatique Célin (Matteo Prandi) leur présente son colibri en torpeur.

«Cette zone intermédiaire, qui précède le déploiement de l’âme et l’audace à être, m’intéresse très personnellement.»

Joan Mompart, comédien, metteur en scène et directeur du Théâtre Am Stram Gram