Passer au contenu principal

La natation, une passion débordanteJean Lagier n’est pas qu’un faiseur de championne

L’entraîneur de Swann Oberson, avec laquelle il a partagé de belles émotions mondiales et olympiques, est avant tout un éducateur. Depuis sa retraite, il est aussi président du Natation Sportive Genève, un club qui attend de pouvoir fêter ses 90 ans.

Jean Lagier, déjà trente ans au service de la natation genevoise. Et ce n’est pas fini.
Jean Lagier, déjà trente ans au service de la natation genevoise. Et ce n’est pas fini.
© Steeve Iuncker-Gomez

D’abord, une précision: l’accent provençal ne se dilue pas dans l’eau. Jean Lagier (68 ans) en est la preuve vivante et barjaquante. Né à Toulon – comme le commandant Cousteau – ce spécialiste de natation a toujours vécu au bord d’une plage ou d’une piscine. Même quand il est monté à Lille, brevet d’éducateur physique en poche. Oui, «Bienvenue chez les Ch’tis», c’est aussi son parcours, la caricature et le box-office en moins. Mais alors, pourquoi la Suisse, le bout du lac et sa fructueuse collaboration avec Swann Oberson au sein du Natation Sportive Genève (NSG), un club nonagénaire dont il est aujourd’hui le président? «Il y a trente ans, ma femme souhaitait se rapprocher de sa famille, établie dans le Mâconnais», explique le Varois de Juvigny, des cigales dans la voix.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.