Passer au contenu principal

Visite du pape en Irak«Je prie parfois tout seul à l’autel et me sens comme un étranger dans ma propre paroisse»

Un mur de sécurité orné d’un portrait du pape protège la cathédrale syro-catholique Notre-Dame-de-l’Intercession de Bagdad, où François célébrera une messe vendredi soir, au premier jour de sa visite en Irak.

«Il ne reste plus que 150 familles de fidèles; tous les autres ont fui…»

Père Nadhir Dako, prêtre de la cathédrale Saint-Joseph à Bagdad

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.