Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

ThéâtreJacques Gamblin, un funambule de folie!

Elwood (Jacques Gamblin), interné pour trop rêver. 
Il a beau faire de son mieux, Elwood ne rentre pas dans le rang de sa famille bourgeoise.
L’agile Jacques Gamblin tombe en pâmoison devant le portrait de son ami Harvey: «Qui l’a peint?», s’exclame-t-il dans un calembour francophone.
Éternel accent grave, le fêlé oscille entre convenance et folie, joie et profondeur.