Passer au contenu principal

FribourgIndemnité relevée pour la présidence du Grand Conseil

Mercredi, le Grand Conseil fribourgeois a validé une hausse de l’indemnité pour la présidence, qui passe de 3900 francs à 12’000 francs par an.

Les députés fribourgeois veulent davantage valoriser la présidence du Grand Conseil en augmentant la rémunération de base de son titulaire.
Les députés fribourgeois veulent davantage valoriser la présidence du Grand Conseil en augmentant la rémunération de base de son titulaire.
Photo d’archives/Keystone

Les députés fribourgeois ont voté mercredi un relèvement de l’indemnité de base accordée à la présidence du Grand Conseil. Celle-ci se montera dorénavant à 12’000 francs par an, contre 3900 francs antérieurement, avec un effet rétroactif au 1er janvier 2020.

Le projet, accepté par 86 voix contre une et cinq abstentions, reflète la «volonté unanime» des chefs de groupe d’augmenter l’indemnité, restée inchangée depuis 2006. Il s’agit de valoriser la fonction de président du Grand Conseil et de compenser la baisse drastique du nombre de prestations officielles, 200 en temps normal, liées à l’épidémie de coronavirus.

Le relèvement constitue, selon les députés fribourgeois, une forme de reconnaissance de la fonction exercée par le président du Grand Conseil. Le bureau du législatif avait déjà validé la modification début novembre. La présidente pour 2020, la socialiste gruérienne Kirthana Wickramasingam, percevra ainsi déjà une indemnité de 12’000 francs.

Crise sanitaire

«Le travail a été alourdi cette année par la pandémie de Covid-19», a relevé Hubert Dafflon, rapporteur de la commission ad hoc. «Être la première citoyenne du canton implique un engagement de tous les jours», a précisé le chef du groupe PDC. Et d’ajouter: «Faire de la politique ne doit pas servir à s’enrichir, mais pas à s’appauvrir non plus.»

Ailleurs en Suisse romande, l’indemnité annuelle de base pour la fonction présidentielle est très variable: de 30’000 francs en Valais et à Berne à zéro à Neuchâtel, en passant par 22’000 francs dans le canton de Vaud, 8000 à Genève et 7300 dans le Jura. Partout, existent des indemnités supplémentaires pour dédommager la présence à divers événements.

ATS/NXP