Passer au contenu principal

Plein airIncroyable, une vraie Fête de la musique aux Bastions

Ce dimanche après-midi, l’Orchestre spontané a réuni plus de 40 jeunes musiciens pour jouer pendant deux heures en public.

Les musiciennes et musiciens masqués de l’Orchestre spontané, ce dimanche après-midi aux Bastions. Un précipité réussi de Fête de la musique.
Les musiciennes et musiciens masqués de l’Orchestre spontané, ce dimanche après-midi aux Bastions. Un précipité réussi de Fête de la musique.
Maurane Di Matteo

On arpente une ville privée de ce qui accompagne, en temps normal, son entrée dans l’été: la musique, autrement dit la fête qui, trois jours durant, la programme et la célèbre. La jauge de ce rendez-vous populaire – 200’000 personnes par beau temps – ne colle pas avec l’actualité, même déconfinée. Donc, ce dimanche, sous l’angle artistique, c’est calme et assez pauvre. Un ou deux musiciens de rue, jouant sans conviction leur instrument fatigué.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.