Passer au contenu principal

Votation cantonaleIls redoutent de devoir empiler les voitures

Les référendaires ont lancé mardi leur campagne contre la réforme du stationnement.

Action du TCS à la rue du 31 Décembre pour appuyer son rejet de la réforme de la gestion du stationnement, soumise au peuple le 27 septembre.
Action du TCS à la rue du 31 Décembre pour appuyer son rejet de la réforme de la gestion du stationnement, soumise au peuple le 27 septembre.
Pierre Albouy

Une camionnette électrique surmontée par une limousine supportant une voiture d’autopartage. C’est ce que montre la tenture dressée mardi aux Eaux-Vives par les opposants à la réforme du stationnement soumise en votation populaire le 27 septembre. Une façon de lancer la campagne et d’affirmer que si le oui l’emporte, la place manquera dans les rues genevoises pour y développer les formes futures de la mobilité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.