Passer au contenu principal

Financement de la vie politique«Il n’y a pas du bon et du mauvais argent»

La proposition du conseiller aux États PLR lucernois de déclarer les budgets des campagnes fédérales et des élections au Conseil national dès 50’000 francs a été acceptée par le Conseil des États jeudi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.