Passer au contenu principal

Genève Il avoue le vol d’une soixantaine de vélos

Interpellé par la police après avoir été dénoncé par un témoin, un homme a reconnu avoir volé entre 50 et 60 vélos à Genève afin de les revendre.

Au cours de la perquisition, les agents ont découvert des dizaines d’éclairages vélo.
Au cours de la perquisition, les agents ont découvert des dizaines d’éclairages vélo.
KEYSTONE

À la suite d’une plainte et d’une perquisition, un homme spécialisé dans le vol et la revente de vélos à Genève a été confondu par la police genevoise mercredi, explique cette dernière dans un communiqué.

Le suspect avait été interpellé une première fois vendredi 12 juin à la rue Pré-Jérome, vers 3h30 du matin, après avoir été aperçu par un témoin en train de subtiliser un vélo. À l’arrivée des agents, l’homme a expliqué avoir trouvé le cycle en question ainsi que deux casques accrochés à son sac. Après avoir été conduit au poste, le suspect a été relâché avec une convocation pour la suite de la procédure, les policiers ne pouvant prouver que le vélo n’était pas le sien. Quelques heures plus tard, vers 14h, le propriétaire légitime du vélo s’est présenté à la police pour porter plainte, et a pu récupérer sa bicyclette.

Le Mercredi 17 juin, la police s’est donc rendue au domicile du suspect pour lui remettre un mandat de comparution. Ce dernier a cependant accepté de les suivre au poste des Pâquis pour la suite de la
procédure, et a également accepté qu'une perquisition soit effectuée. Au cours de celle-ci, les agents ont notamment découvert une dizaine d’éclairages vélo, un cadre de vélo de marque B-Twin, ainsi qu’un vélo électrique de marque Kalkhof soit-disant trouvé par le prévenu et stationné non loin.

Au cours de son interrogatoire, l’homme a reconnu avoir volé et revendu entre cinquante et soixante vélos afin de gagner de l’argent. L'intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

NXP/Comm.