Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Avant la votation du 28 novembreHoraires d’ouverture des magasins genevois: au bonheur des patrons

Place du Molard.
12 commentaires
Trier:
    le médium

    En y réfléchissant bien, il suffirait de garder la devanture des magasins et ne plus avoir de caissières, remplacées par l'internet ou des robots. La commande est faite le soir les robots travaillent la nuit et vous livrent en pilotage automatique le lendemain matin! Ainsi serait préservée la quiétude des heures et des jours du Seigneur pour les caissières, mais elles auraient alors disparu ! à moins que les syndicats aient la bonne idée de créer un syndicat des robots, ce qui serait le comble du grotesque à la genevoise !