Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Grand interprèteHopkinson Smith, c’est le luth final

Hopkinson Smith a nourri son goût pour la musique baroque dans les années 1970, en Catalogne, puis à la Schola Cantorum de Bâle. Il est arrivé en Europe avec un diplôme de l’Université de Harward.

Saoul d’idées nouvelles

«Je travaille au crayon et, surtout, à la gomme. Par la suite, quand je passe à l’encre, je fais recours au Tipp-Ex. Quelque chose qui est fait n’est jamais arrêté à mes yeux.»

Hopkinson Smith

Exploration constante

2 commentaires
    M Wehrli

    La légende de l'image parle (21.11) de Université de Harward.