Sept fausses informations sur le nouveau coronavirus

Réseaux et ToileLe nouveau coronavirus qui touche aujourd’hui 73 pays et territoires suscite de nombreuses infox sur la Toile.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plusieurs sites de fact-checking, comme l’AFP factuel ou Snopes débusquent les fake news, infox en français, sur les réseaux. Voici quatre fausses informations qui circulent sur le Net.

1. Le coronavirus, une invention américaine

Comme en leur temps, pour le virus Ebola ou le VIH, des théories complotistes et antivaccins sont nées. Elles font de ce nouveau virus, l’invention d’un laboratoire américain. C’est faux. Un brevet a bien été déposé aux États-Unis mais en 2003 et sur le séquençage du génome du SRAS, afin d’élaborer un vaccin.

2. À Wuhan, des cadavres sont brûlés

Une carte thermique circulant sur les réseaux sociaux montrant une tache rouge et jaune à Wuhan en Chine est interprétée par un certain nombre d’internautes comme la preuve de la crémation de corps dans la province où le coronavirus est apparu. C’est en fait une carte prévisionnelle des émissions de dioxyde de soufre réalisée par la Nasa et liée à l’activité sidérurgique.

3. La chloroquine, remède miracle

De nombreuses publications affirment que la chloroquine permet de guérir le nouveau coronavirus? C'est trompeur. Il s'agit d'une piste très préliminaire, qui n'est pas validée par les autorités sanitaires et scientifiques internationales

4. Un vaccin en passe d'être produit

Sur Facebook, l’espoir d’un vaccin existant protégeant de la maladie a été largement relayé. En fait, il faudra des mois avant de réaliser un vaccin. Cette rumeur est née d’une publication scientifique chinoise sur un test encourageant, effectué sur cent patients avec la chloroquine, un anti-paludique commercialisé sous le nom de Nivaquine. Or, explique l’AFP factuel, cette molécule n’est pas «validée par les autorités scientifiques et plusieurs experts expliquent qu’en consommer sans avis médical peut se révéler dangereux».

5. Un remède homéopatique marche

En Suisse, le conseiller national Hans-Peter Portmann affirmait dans un tweet effacé depuis, que l’oscillococcinum, un produit homéopathique était efficace contre la maladie. Le laboratoire Boiron qui le fabrique a démenti.

6. Le pape a attrapé le virus

Sur un site malaisien, un article affirme que le Vatican avait confirmé que le pape François et deux de ses aides avaient contracté la maladie et avaient été testés positifs. C'est faux. La rumeur est partie d'une vidéo montrant le pape qui tousse dans un mouchoir blanc.

7. Les ventes de bière Corona ont chuté depuis le début de l'épidémie

Beaucoup en rigolent. D'autres l'affirment: les ventes de la bière mexicaine Corona auraient chuté aux États-Unis depuis l'apparition du nouveau coronavirus, sur la base d'hypothétiques et, pour tout dire, fantaisistes possibles liens entre la marque et la maladie. Il n'en est rien. C'est un sondage qui serait au départ de cette fake news repérée par le site Snopes, une partie des personnes interrogées pensant que les Américains étaient assez stupides pour établir un lien entre la bière et le virus. En fait, les ventes de Corona ont progressé de 5% entre la mi-janvier et la mi-février.

Créé: 04.03.2020, 15h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus crée une frénésie de nettoyage
Plus...