Le site Wikipédia soupçonné de corruption

PolémiqueDeux contributeurs respectés de l’encyclopédie libre ont magouillé des contenus pour le compte de clients.

Un article Wikipédia rédigé contre rémunération pour le compte d'un client est-il crédible? Le débat est ouvert.

Un article Wikipédia rédigé contre rémunération pour le compte d'un client est-il crédible? Le débat est ouvert. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Wikipédia est sous le feu de la critique depuis le début de la semaine. En cause: deux wikipédiens haut placés sont accusés par la communauté des contributeurs d’avoir modifié et favorisé la publicité de certains articles. Le tout, contre rémunération, ce qui est contraire à l’étique de l’encyclopédie libre.

Roger Bamkin, employé par l’association britannique Wikimedia, aurait promu 17 fois en page d’accueil de l’encyclopédie l’article «Gibraltar» durant le mois d’août. Problème: le personnage est aussi consultant en relations publiques et travaille… pour Gibraltar. Cette publicité gratuite est estimée à plusieurs centaines de millions de vues.

Le cofondateur de Wikipédia, l’Américain Jimmy Wales prend les accusations au sérieux: «Il est totalement inapproprié pour un responsable ou n'importe qui ayant un rôle officiel dans une organisation bénévole associée à Wikipédia, d’accepter le paiement d’un client en échange d’un placement favorable sur la page d'accueil de Wikipédia ou ailleurs.»

Le second wikipédien indélicat, Maximillion Klein, est une figure parmi les contributeurs. Il revendique l’édition de plus de 10'000 articles. Sur la page internet de son entreprise de consulting, il se vante de pouvoir déjouer le mécanisme des «conflits d’intérêt» afin de garantir à ses clients un service Wikipédia ultime et un référencement garanti sur Google.

Pas si grave?

Le site CNet, qui a révélé l’affaire, souligne que l’aile britannique de la fondation Wikimedia n’a pas de règlement sur la rédaction rémunérée d’articles. Interrogé par Le Monde, le président de Wikimedia France relativise néanmoins les critiques. «Les règles de Wikipédia sont écrites pour que les motivations d'un contributeur n'aient pas d'influence sur le résultat: l'important est ce qu'il fait, avec quelles sources.»

C'est défendable. Après tout, des règles de citation strictes sont en place pou éviter les fausses informations, sans compter le contrôle parfois drastique des autres contributeurs. Il n'empêche qu'un wikipédien au fait des mécanismes d'édition n'aura aucun mal à fabriquer ses sources sur d'autres sites moins regardants, afin de les citer comme autorité sur l'article wiki qu'il est en train d'écrire ou d'optimiser. Ajouter dans cette équation un facteur de rémunération, et c'est la crédibilité de Wikipédia qui pourrait voler en éclat.

(nxp)

Créé: 21.09.2012, 12h43

Articles en relation

Wikipédia va changer de peau

Lifting L’encyclopédie en ligne aimerait moderniser son interface d'ici 2015. But ultime, doper la participation des internautes. Plus...

Un maliciel s'attaque aux utilisateurs de Wikipédia

Piratage Non, l’encyclopédie libre n’a pas vendu son âme aux annonceurs. Un malware fait apparaître des publicités sur ses pages. Plus...

Internet se mobilise contre la loi anti-piratage

Grève Google et d'autres géants du net ont rejoint Wikipédia pour protester en ligne contre le Stop Online Piracy Act. Le projet de loi est vu comme une censure d’internet. Plus...

Wikipédia reste fermé aujourd’hui

Grève Une page noire accueille ce mercredi les internautes qui tentent d’accéder aux pages en anglais de l’encyclopédie libre. Le black-out va durer 24 heures, pour protester contre le projet de loi anti-piratage débattu aujourd’hui au Congrès américain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...