Passer au contenu principal

L’UNIL met la réalité virtuelle au service des sciences économiques

Un laboratoire des HEC se consacre depuis peu aux recherches sur le comportement des acteurs économiques en situation simulée.

Deux jeunes chercheurs simulent un entretien d'embauche. Les deux images n'en forment qu'une dans le "casque".

Il suffit d’un casque sur les yeux, de quatre caméras, de deux haut-parleurs et d’un système informatique, et c’est parti pour une simulation d’un entretien d’embauche, d’une présentation devant un large public ou d’un rapport à son supérieur hiérarchique.

Les recherches de Marianne Schmid Mast, nouvelle professeure à la faculté des Hautes Etudes commerciales (HEC) à l’Université de Lausanne (UNIL), allient la psychologie et les sciences économiques, avec une touche de technologie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.