Tour d'horizon du livre électronique

SuisseEncore marginaux, les ebooks séduisent pourtant près de 15% de la population. Plusieurs offres, payantes et gratuites, existent sur le marché.

Il est aussi possible d'emprunter des livres électroniques.

Il est aussi possible d'emprunter des livres électroniques. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Né il y a près de 50 ans, le livre électronique s'est fait une place, encore marginale, dans les habitudes de lecture. Tour d'horizon des formats et possibilités à disposition, alors que les bibliothèques de Suisse ont désormais intégré cette offre.

Selon une étude publiée en septembre 2017 par l'Office fédéral de la statistique (OFS), la lecture d'«ebooks» concerne encore un cercle plutôt restreint de personnes en Suisse. Environ 15% des lecteurs avaient alors indiqué avoir lu au moins un livre numérique dans l'année, quelle que soit la finalité.

Développés depuis le lancement en 1971 du projet Gutenberg, les livres numériques sont actuellement disponibles en trois formats. Le premier est celui des fichiers PDF, lequel offre toutes les fonctions du papier numérique.

Le format Epub est lui considéré comme le standard gratuit et ouvert pour les livres numériques. Il rassemble une grande collection d'ouvrages ne disposant pas de protection contre la copie.

Moins de «lumière bleue»

Amazon domine le marché du livre électronique avec son propre format Mobipocket et ses propres lecteurs. Les livres peuvent certes être lus directement sur un ordinateur avec les navigateurs internet Firefox et Chrome. Mais les applications dédiées telles que Calibre, Kitabu et Freda se révèlent plus pratiques.

Ceux qui souhaitent lire ces ouvrages sur leur tablette ou smartphone peuvent utiliser les apps Livres (iPad Os, iOS) et Google Play Books (Android). Parmi les logiciels plus ouverts figurent notamment Universal Book Reader (Android) et Marvin 3 (iOS).

La lecture sur des écrans normaux demeure toutefois fatigante, en particulier à l'extérieur. Les liseuses offrent un confort nettement supérieur. Affichant le format d'une petite tablette, ces appareils disposent d'un affichage spécial qui ne clignote pas et reste facile à lire même à la lumière du soleil. Le rétro-éclairage intégré facilite aussi la lecture au lit.

Certains appareils peuvent réduire la quantité de lumière dite bleue, accusée de perturber le sommeil. À l'avantage des tablettes, les liseuses, nettement moins polyvalentes et donc moins gourmandes en énergie, peuvent se contenter d'une seule charge pour des semaines de plaisir de lecture.

Dans sa baignoire

Généralement de la taille d'un livre de poche, les liseuses comptent aussi des modèles plus grands disposant d'une diagonale d'écran de 8 pouces (environ 20 cm), contre 6 pouces pour les appareils standard, et plus sophistiqués, comme le Tolino epos 2. Certains, résistant à l'eau, permettent de lire dans la baignoire.

Il existe aussi des modèles spéciaux pour les enfants, et Amazon propose toute une gamme d'ouvrages réservés aux plus petits.

Outre la lecture, la plupart des liseuses offrent aussi la possibilité d'annoter les livres et disposent d'un garde-page. Les appareils PocketBook sont quant à eux capables de lire à haute voix les livres audio. Pour ce faire, il suffit de connecter un casque Bluetooth.

Offre gratuite

La grande majorité des liseuses sont reliées à des librairies numériques. Toutefois, du moment que les livres ne sont pas ou plus protégés contre la copie, ils peuvent être téléchargés à partir de n'importe quelle source.

Parmi ces dernières, le projet Gutenberg se distingue avec une offre de plus de 54'000 ouvrages, toutes langues confondues. En français, elle recense plusieurs milliers d'ouvrages libres de droits. Le site Free eBooks liste une bonne partie des sources gratuites.

L'application Calibre permet de créer facilement un livre électronique à partir de différents fichiers (Word, PDF). Des outils tels que ceux disponibles sur les sites https://epub.press/ ou dotepub.com convertissent une page internet au format Epub.

Emprunter un livre numérique

Il aussi possible d'emprunter des livres électroniques. En Suisse, des bibliothèques municipales se sont regroupées fin 2014 pour créer le portail bibliomedia.ch.

D'autres bibliothèques en Suisse romande, telles que la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (BCU) ou encore le Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale offrent ce type de service.

Swissbib représente le catalogue de toutes les bibliothèques universitaires suisses, de la Bibliothèque nationale suisse, de nombreuses bibliothèques cantonales ainsi que d'autres institutions. Il offre un accès aux publications académiques.

Outre-Sarine, le portail www.onleihe.net répertorie des centaines de bibliothèques suisses qui prêtent des livres et des revues numérisés. (ats/nxp)

Créé: 11.11.2019, 11h26

Articles en relation

Le Prix suisse du livre 2019 à Sibylle Berg

La Zurichoise et dramaturge Sybylle Berg remporte 30'000.- pour son livre «GRM. Brainfuck». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Léman Express inauguré
Plus...