TikTok, l'appli qui cartonne chez les jeunes

Réseau et toileEn termes de téléchargements, l'application chinoise dépasse les poids lourds comme Instagram ou YouTube. Facebook réplique avec Lasso.

Image: App Store/TikTok

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

TikTok. À moins d’avoir moins de 25 ans ou d’être l’heureux parent d’un ado, peu de chance que vous en ayez entendu parler. Pourtant, cette petite application qui nous vient de Chine fait aujourd’hui trembler les poids lourds de la Silicon Valley. En septembre dernier, avec quelque 3,8 millions de téléchargements sur l’App Store et Google Play, TikTok a été l’application la plus téléchargée aux États-Unis devant le géant Facebook (3,53 millions d’installations), rapporte le site Internet Techcrunch, s’appuyant sur les données de Sensor Tower (voir ci-dessous). Par rapport à 2017, les installations de l’application ont ainsi bondi de +237%!

Dans l’App Store, TikTok se classe en 4e position, devant Messenger (5e) et Facebook (7e), mais derrière YouTube (1er), Instagram (2e) et Snapchat (3e).

On y chante, on y danse

Comment expliquer le succès de cette application qui revendique aujourd’hui plus de 500 millions d’utilisateurs dans quelque 150 pays? Par sa simplicité d’utilisation avant tout. TikTok est un réseau social qui permet de créer et poster des vidéos de 15 secondes dans lesquelles les utilisateurs se filment en train de danser ou de faire des play-back de chansons ou de dialogues de films. Bien entendu, on peut rajouter des filtres et des masques, comme dans les stories d'Instagram. La grande mode en ce moment, ce sont les challenges. Les utilisateurs lancent des défis à leurs abonnés qui répondent en vidéo. L’objectif étant bien entendu de récolter un maximum de likes. Bref, de quoi séduire les adolescents, comme l’avait fait en son temps Snapchat.

Son succès, TikTok le doit en partie à Musical.ly, une autre application chinoise qui permet de faire des play-back. Fin 2017, Musical.ly est rachetée par le groupe chinois ByteDance, propriétaire de TikTok, puis fusionnée avec cette dernière durant l’été 2018.

Facebook contre-attaque

Face au succès grandissant de ce concurrent venu d’Asie, Facebook a décidé de contre-attaquer. Fin octobre, le réseau social de Mark Zuckerberg annonçait travailler sur une nouvelle application, Lasso. Celle-ci est d'ailleurs disponible depuis le 9 novembre sur l'App Store et Google Play (ndlr: mais uniquement aux États-Unis pour le moment), rapporte le site Siècle Digital.

Le principe est semblable à celui de TikTok. La nouvelle appli permet de créer des vidéos de 15 secondes sur lesquelles on peut rajouter des sons, des effets et du texte. Il est ensuite possible de les partager dans les stories Facebook, et bientôt sur Instagram. L'objectif est clair: contrer la montée en puissance de l’application chinoise mais surtout reconquérir le jeune public qui déserte le réseau social.

(TDG)

Créé: 12.11.2018, 16h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...