Swisscom a effacé des données privées de clients

SuisseL'opérateur de téléphonie a supprimé les données privées que des centaines de clients avaient sauvegardé sur son service MyCloud.

Swisscom a connu un raté embarrassant avec son service de sauvegarde en ligne MyCloud.

Swisscom a connu un raté embarrassant avec son service de sauvegarde en ligne MyCloud. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Swisscom a déployé des efforts conséquents pour se faire un nom dans le domaine très disputé de la sauvegarde en ligne. Mais son service MyCloud a effacé par mégarde les documents privés de centaines de clients, ainsi que le raconte le «Tages-Anzeiger» dans son édition du vendredi.

Souvenirs de vacances, photos de mariage ou encore diplômes, tout a disparu et ce de façon irrémédiable, ainsi que l'a confirmé un porte-parole de l'opérateur au quotidien zurichois. Seule une restauration partielle a été possible, en dépit d'intenses efforts, ajoute le groupe.

Dédommagement proposé

Swisscom bat sa coulpe. «L'erreur s'est produite lors du développement interne d'un composant du logiciel», a précisé le porte-parole, sans toutefois indiquer combien de clients étaient concernés. Il évoque «plusieurs centaines d'utilisateurs de MyCloud».

L'incident a eu lieu voici deux semaines et au lieu de reconnaître publiquement la panne, Swisscom a préféré contacter individuellement chaque client. L'opérateur leur a proposé un dédommagement de 50 francs dans certains cas, ainsi que l'a appris le «Tages-Anzeiger». Une solution à l'amiable a été trouvée avec tous les utilisateurs concernés.

Multiplier les sauvegardes

Swisscom n'indique pas non plus combien de données ont été effacées mais il s'agit en moyenne de 5% des documents de clients. Un utilisateur victime a indiqué avoir perdu 80 données, «principalement des photos, quelques vidéos et de la musique» mais ce n'était qu'une partie de ce qu'il gardait sur MyCloud.

Un autre client, photographe professionnel, raconte avoir perdu en revanche des milliers de photos, qu'il avait eu la bonne idée de sauver également sur un disque local.

Cette affaire tombe mal pour Swisscom, qui essaie de lutter à armes inégales contre les géants de la branche. Si ces mastodontes disposent d'équipes techniques plus importantes qui s'occupent du développement des produits car ils s'adressent à un public mondial, le numéro un de la téléphonie offrait à ses clients la certitude que leurs données restaient en Suisse.

Créé: 12.07.2019, 08h35

Articles en relation

La Poste, Swisscom ou Ruag seront passés à la loupe

Suisse Les entreprises proches de la Confédération devront être examinées de très près. Le Conseil des Etats a transmis au Conseil fédéral un postulat en ce sens. Plus...

Pas de bloquage des sites de streaming sur le web

Suisse Swisscom n'est pas tenu d'interdire l'accès aux sites internet qui proposent des films illégalement, ont décidé les juges de Mon-Repos. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...