Passer au contenu principal

Skype mise sur la traduction vocale automatique

Skype Translator démarrera avec l'espagnol et l'anglais. L'objectif de l'entreprise est de faire tomber la «barrière des langues».

Une démonstration a été faite avec une conversation entre deux classes d'enfants.
Une démonstration a été faite avec une conversation entre deux classes d'enfants.
Archives, Keystone

Le groupe informatique américain Microsoft a lancé lundi 15 décembre un nouveau programme test permettant d'ajouter à sa messagerie vidéo par internet Skype une traduction automatique simultanée.

Ce programme, que Microsoft avait annoncé fin mai, «démarrera avec deux langues parlées, l'espagnol et l'anglais», indique Gurdeep Pall, vice-président de Microsoft en charge de Skype, sur le blog officiel de la messagerie vidéo.

«Skype Translator va ouvrir des possibilités sans fin aux gens autour du monde pour entrer en contact, communiquer et collaborer. Les gens ne seront plus handicapés par la géographie et la langue», fait-il valoir.

Nouvelles langues

Une démonstration a été faite avec une conversation entre deux classes d'enfants parlant espagnol au Mexique et anglais aux Etats-Unis. «Skype Translator a enlevé la barrière de la langue», affirme Gurdeep Pall.

La qualité du programme est censée s'améliorer au fur et à mesure que de plus en plus de gens l'utiliseront, assure-t-il.

Microsoft avait présenté son système de traduction automatique fin mai lors d'une conférence sectorielle en Californie, faisant à l'époque une démonstration avec l'anglais et l'allemand. Il avait promis à l'époque de commencer à en intégrer une version test à Skype d'ici la fin de cette année.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.