Passer au contenu principal

EcoutesPetit guide des scandales de la NSA

Espionnage de chefs d'Etat et surveillance du Web: le scandale des écoutes de la NSA enfle chaque semaine, au gré des révélations d'Edward Snowden. Tout ce que vous devez savoir.

Selon des documents divulgués par Edward Snowden et dévoilés jeudi 2 janvier 2014 par le Washington Post, la NSA est tout près de créer un «ordinateur quantique» à même de décrypter presque n'importe quel encodage. Ici l'entrée du quartier général de la National Security Administration (NSA) à Fort Meade dans le Maryland aux Etats-Unis, le 22 décembre 2013.
Selon des documents divulgués par Edward Snowden et dévoilés jeudi 2 janvier 2014 par le Washington Post, la NSA est tout près de créer un «ordinateur quantique» à même de décrypter presque n'importe quel encodage. Ici l'entrée du quartier général de la National Security Administration (NSA) à Fort Meade dans le Maryland aux Etats-Unis, le 22 décembre 2013.
EPA, Keystone
Le premeir scandale de la NSA a explosé le 7 juin 2013, lorsqu'Edward Snowden a révélé au monde l'existence de Prism, un programme d'espionnage généralisé sur le Net.
Le premeir scandale de la NSA a explosé le 7 juin 2013, lorsqu'Edward Snowden a révélé au monde l'existence de Prism, un programme d'espionnage généralisé sur le Net.
Keystone
Victime des écoutes de la NSA: Angela Merker: son téléphone portable est sous écoute depuis 2002.
Victime des écoutes de la NSA: Angela Merker: son téléphone portable est sous écoute depuis 2002.
Reuters
1 / 5

Le dernier scandale d'écoutes embarrasse les Etats-Unis au plus haut point. En plus d'espionner tout ce qui se dit sur internet, l'agence américaine de sécurité (NSA) pratique aussi la surveillance «à l’ancienne» des réseaux téléphoniques. Parmi ses cibles: la chancelière allemande Angela Merkel, comme le révèle le Spiegel le 23 octobre 2013.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.