Passer au contenu principal

Les ovnis de la mobilité ont le vent en poupe

Dernier né des gyropodes, le Solowheel permet de faire son cirque sur le bitume. A 4, 3, 2 ou 1 roue, ces engins auto-stabilisés rencontrent un grand succès. Au point de prendre la loi de vitesse.

Sur les berges de Préverenges, le Solowheel glisse à près de 16km/h.
Sur les berges de Préverenges, le Solowheel glisse à près de 16km/h.
VANESSA CARDOSO

Surtout, ne pas tomber! En français, allemand, italien ou anglais, les passants du bord du lac marquent tous un temps d’arrêt et une petite interjection étonnée devant le spectacle: le dressage en moins de 5 minutes, si possible, d’une unique roue filant à 16km/h le long des berges. Surtout, ne pas tomber…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.