La justice encadre l'usage du «J'aime» de Facebook

EuropeToute plateforme en ligne utilisant la célèbre icône devra informer ses clients que leurs données sont partagées avec les USA.

Le bouton «J'aime» de Facebook.

Le bouton «J'aime» de Facebook. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un site de commerce en ligne équipé du bouton «J'aime» de Facebook doit désormais informer ses clients qu'il partage leurs données personnelles avec le groupe américain, a jugé lundi la justice européenne. Les clients doivent donner leur consentement à ce partage.

La Cour de justice de l'UE (CJUE) a affirmé dans son arrêt que ces sites web étaient conjointement responsables avec le géant américain de la collecte et de la transmission de données personnelles de leurs clients.

La Cour avait été saisie par la justice allemande en 2016. L'Association de consommateurs de Rhénanie du Nord Westphalie (ouest de l'Allemagne) reprochait au site de vente en ligne de vêtements Fashion ID, propriété du groupe Peek & Cloppenburg, d'avoir transmis à Facebook des données personnelles de ses clients sans leur consentement. Saisi du litige, le tribunal de Dusseldorf (ouest de l'Allemagne) avait demandé son avis à la CJUE, basée à Luxembourg.

La Cour a précisé dans son arrêt que le site n'était en revanche pas responsable du traitement ultérieur de ces données par Facebook. Bitkom, fédération allemande représentant des entreprises du net, a critiqué cet arrêt, estimant qu'il accablait les sites web d'une énorme responsabilité et allait augmenter la bureaucratie. (ats/nxp)

Créé: 29.07.2019, 19h11

Articles en relation

Facebook testerait le bouton «J'aime pas»

Réseaux sociaux On avait l'habitude de «liker» des posts sur Facebook. Le géant teste désormais la fonction «dislike» pour répondre à la demande. Mais il nuance. Plus...

Facebook: les copains du bouton «J'aime» débarquent

Réseau social Le réseau social lance cinq nouveaux émoticônes animés qui permettront à ses membres de s'exprimer avec plus de précision. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.