Passer au contenu principal

Interdit aux mineursVente de jeux vidéos violents: magasins laxistes

Selon un test consumériste, trois grands revendeurs d’électronique ont vendu à des mineurs le jeu «Grand Theft Auto V», pourtant interdit aux moins de 18 ans.

Le jeu «Grand Theft Auto V», pourtant interdit aux moins de 18 ans en raison de la violence de son contenu, a été vendu à des mineurs par trois grands revendeurs d'électronique.
Le jeu «Grand Theft Auto V», pourtant interdit aux moins de 18 ans en raison de la violence de son contenu, a été vendu à des mineurs par trois grands revendeurs d'électronique.
DR

Trois grands revendeurs d’électronique - Fust, M-Electronics et Media Markt - ont vendu à des mineurs le jeu «Grand Theft Auto V», pourtant interdit aux moins de 18 ans en raison de la violence de son contenu. C’est le résultat du test mené par le magazine «Bon à Savoir» et l’émission «On en parle» (RTS La 1ère).

L’information en magasin est, d’autre part, assez lacunaire: seuls Manor et Media Markt affichent, dans toutes les succursales visitées, les restrictions de vente des jeux vidéo, comme le préconise pourtant le code de conduite signé par la grande majorité des distributeurs.

jcm / ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.